Retrouver son latin... à la messe

Publié le par Christophe Saint-Placide

 Image-1-copie-4.png



Sous ce titre sympathique,  MARC-ANDRÉ GAGNON a publié le 17 janvier dernier dans Le Journal de Québec un article consacré à la messe selon la forme extraordinaire célébrée à Québec. Extrait :

« Depuis le 1er janvier 2010, la messe se célèbre en latin à l'église Saint-Zéphirin-de-Stadacona. Il se trouve bien peu d’églises au Québec où l’on célèbre la messe en latin, dans la forme dite « extraordinaire » du rite romain ou « tridentine ». Après que le Cardinal Marc Ouellet eut donné, en décembre dernier, l’église Saint-Zéphirin à la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, moyennant la somme de 1 $, c’est à l’abbé, nommé ensuite recteur, Guillaume Loddé, que la responsabilité de cette église du secteur Limoilou a été confiée. « C’est la langue officielle de l’Église, encore aujourd’hui », observe l’abbé Loddé, à propos du latin. « Cela permet à tous les catholiques de comprendre la liturgie, qu’ils soient d’Ottawa, de la France, de l’Allemagne ou d’autres pays », fait-il valoir. La Fraternité Saint-Pierre s’est toutefois vu confier un bâtiment qui nécessitera de nombreuses réparations. L’église, qui peut contenir environ 300 fidèles, est dans un état lamentable, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. »

Lire la suite ICI

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article