L'archevêque de Saragosse a célébré la messe selon la forme traditionnelle

Publié le par Christophe Saint-Placide

Image-10.png

 

 

D’un bout à l’autre de l’Europe, l’usus antiquior entre à nouveau dans les pratiques de la hiérarchie ecclésiale. Pour la première fois depuis la promulgation du motu proprio Summorum Pontificum, un prélat espagnol, Mgr  Manuel Ureña Pastor, archevêque de Saragosse, a utilisé la forme traditionnelle de la messe au cours de la « réinhumation » des restes de la famille des comtes d’Aranda. Ces derniers qui reposent dans l’église paroissiale d’Epila depuis 1745 avaient dû être déplacés à l’occasion d’une récente restauration. La cérémonie a donc donné lieu à l’utilisation des livres liturgiques traditionnels et de superbes vêtements liturgiques. 

 

 

Image-11.png

Publié dans Informations

Commenter cet article