Zoom sur… la Fraternité Saint-Pie X

Publié le par Christophe Saint-Placide

Image-1-copie-29.png

Qu’est-ce que la Fraternité Saint-Pie X ?

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X est une société de vie commune gouvernée par un Supérieur général élu pour un mandat de douze ans. Il est assisté dans son gouvernement par les membres de son Conseil où siègent les Assistants généraux, également élus pour une période de douze ans.

Les séminaires internationaux sont les lieux de formation des futurs prêtres. « Le but de la Fraternité est le sacerdoce et tout ce qui s’y rapporte et rien que ce qui le concerne. » (Statuts)

L’apostolat est organisé par districts et maisons répartis sur les cinq continents. « La Fraternité est essentiellement apostolique parce que le sacrifice de la messe l’est aussi. » (Statuts).

Historique

Fondée par Mgr Marcel Lefebvre, érigée à Fribourg (Suisse) le 1er novembre 1970 par Mgr François Charrière, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, la Fraternité Saint-Pie X est une socièté sacerdotale de vie commune sans vœux, à l’exemple des sociétés des Missions étrangères de Paris. Elle a pour but principal la formation de saints Prêtres.

En juin 1971 Monseigneur Lefebvre  bénit la première pierre du bâtiment Saint-Pie X à Ecône, pour loger les séminaristes.

Le 13 février 1975, Mgr Lefebvre est invité à “s’entretenir” avec les membres d’une commission de trois cardinaux (Leurs Eminences Garrone, Wright et Tabera). Ce n’est qu’une fois devant eux qu’il comprend qu’ils ont charge d’instruire un procès contre lui. Il « comparait » une seconde fois le 3 mars suivant. Le 6 mai 1975, sans qu’un jugement soit survenu, la Fraternité est supprimée par Mgr Mamie, successeur de Mgr Charrière au siège de Fribourg, la sentence étant « immédiatement effective ». Du jour au lendemain, Mgr Lefebvre doit abandonner 104 séminaristes, 13 professeurs et le personnel.

Mgr Lefebvre emmène tout le séminaire en pèlerinage à Rome pour l’Année sainte. La Fraternité compte en 1975 quelque 15 prêtres et un évêque. Dès la rentrée de 1975, s’était ouvert à Weissbad, dans le canton d’Appenzell, un séminaire de langue allemande dont M. l’abbé Franz Schmidberger avait pris la direction. Après l’ordination de douze prêtres le 29 juin 1976, Mgr Lefebvre est frappé de « suspens a divinis ». En octobre 1977, la Fraternité compte 40 prêtres, 150 séminaristes, 20 maisons et trois séminaires (Ecône et Weissbad en Suisse, Armada aux Etats-Unis).

Le 29 juin 1983, au sermon prononcé lors des ordinations à Ecône, Mgr Lefebvre annonce que M. l’abbé Schmidberger, qu’il a désigné l’année précédente comme son vicaire général,  prend sa place à partir de ce jour comme Supérieur général de la Fraternité.

Le 30 juin 1988, Mgr Lefebvre sacre quatre évêques membres de la Fraternité. Il subit la peine d’excommunication que la Fraternité Saint-Pie X ne reconnaît, légitimant les sacres par l’état de nécessité.

Le 25 mars 1991, Monseigneur Lefebvre rend son âme à Dieu.

En juillet 1994, Mgr Fellay est élu supérieur général pour succéder à M. l’abbé Schmidberger, qui est élu premier Assistant général.

En 2000, 5.000 personnes se rendent en plein mois d’août pérégriner dans les Basiliques majeures dans le cadre de l’Année jubilaire.

À partir de l’automne 2009, alors que la Fraternité entre dans sa quarantième année et compte quelque 506 prêtres et 4 évêques, des discussions doctrinales sont envisagées avec Rome.

Séminaires :

Ecône (Suisse)

Winona (USA)

Zaitzkofen (Allemagne)

Goulburn (Australie)

La Reja (Argentine)

Flavigny (France)

Districts

La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X organise son apostolat sur les cinq continents en répartissant ses prêtres, ses maisons et ses œuvres en différents districts. Elle compte actuellement 14 districts et 3 maisons autonomes (districts en formation).

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Asie

Australie

Autriche

Belgique – Pays-Bas

Canada

Etats-Unis

France

Grande Bretagne

Italie

Mexique

Suisse

Maisons autonomes

Espagne

Irlande

Pays de l'Est

Maison généralice

Priorat Mariä Verkündigung

Fondation : 1993

Prieur : M. l’abbé Christian Thouvenot

Adresse : Schwandegg – CH – 6313 Menzingen

Tiers-Ordre

Dans le but de faire participer tous les catholiques, prêtres ou laïcs, à l’esprit de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, le Tiers-Ordre de la Fraternité a été fondé en 1980. Il aide à la sanctification personnelle en associant ses membres à la vie de la Fraternité, sous le patronage du pape saint Pie X, exemple de fermeté dans la doctrine, de pureté dans les mœurs et de dévotion eucharistique. Le Tiers-Ordre est en quelque sorte la famille de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, avec règlement de vie, amitié et entraide catholiques.

Sites Internet :

www.fsspx.org

www.dici.org

 

 

Cette fiche a été réalisée à partir des informations qui se trouvent sur le site officiel de la Fraternité Saint-Pie X : ICI.

Publié dans Informations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article