Quelle réforme de la réforme ?

Publié le par Christophe Saint-Placide

Le cardinal Ratzinger a lancé naguère l'idée d'une réforme de la réforme. Il semble que dans l'idée de l'ancien Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi cette nouvelle réforme n'entre pas dans une sorte de mouvement perpétuel mais vise à corriger les abus ou les défauts de la réforme de Paul VI. Il s'agirait pour lui de repartir de Sacrosanctum Concilium pour parvenir à un développement plus organique de la liturgie. D'où son idée de rendre à nouveau possible l'utilisation de la messe de saint Pie V, témoin dans sa version de 1962 du dernier état du développement normal de la liturgie.

À ma connaissance, le Pape Benoît XVI n'a pas repris directement cette expression de « réforme de la réforme », au contraire de plusieurs de ses collaborateurs. Il me semblerait donc intéressant de réfléchir sur ce blog à cette question, car rien ne semble vraiment décidé. D'où quelques questions que je livre à ceux qui voudront bien les lire.

1°) L'idée d'une « réforme de la réforme » est-elle vraiment pertinente ? Et si oui, pourquoi ?

2°) Malgré son apparent côté positif ne risquerait-elle pas d'entraîner davantage de confusion ?

3°) Si ce n'était pas le cas, comment le Saint-Siège devrait-il procéder ?

4°) Sur quels aspects du rite de Paul VI cette réforme devrait-elle concrètement intervenir ?

5°) Doit-elle concerner la forme extraordinaire du rite romain ?

Publié dans Enquête et analyse

Commenter cet article