Quand Golias pompe le Forum catholique…

Publié le par Christophe Saint-Placide

Il est parfois utile de lire Golias. Au milieu de quelques analyses bidons, plongées dans une philosophie de bas étage, des informations émergent. Certes, il faut trier, recouper, vérifier car dans sa hâte à démolir celui qui se définit comme « l’empêcheur de croire en rond » distille là aussi quelques erreurs.

Le 11 février dernier, il a mis en ligne un article consacré à une enquête réalisée par  le site Una Voce Malaga. Cet article présente la liste non exhaustive des évêques, classés par pays, qui ont célébré la messe dans la forme traditionnelle du rite romain. Un classement intéressant mais qui ne doit pas tromper complètement car par définition il ne reflète pas l’intention réelle qui a poussé tel évêque a célébré dans la forme extraordinaire. En clair, quand on voit dans cette liste le nom du cardinal Vingt-Trois (Paris) ou celui de Mgr Aumonier (Versailles), on est en droit de s’interroger sur les motivations réelles de ces prélats bien connus pour leur opposition à l’application du Motu Proprio.

Le plus drôle pour revenir à Golias, c’est qu’il nous présente cet article comme une découverte de son génie journalistique. Golias, je l’ai expérimenté directement, à la fâcheuse habitude de ne pas citer ses sources ni de suivre la règle des sites et des blogs qui veut que l’on mette en lien le site ou le blog dont on parle. Golias n’avait pas hésité à reprendre un long extrait d’un article de Mgr de Metz que j’avais longuement cité ici. (voir les textes de cette petite affaire en allant à cette page et à celle-ci )

À propos de cette information concernant les évêques qui célébrent la messe traditionnelle, Golias cite bien le nom du site d’origine – Una Voce Malaga –, mais sans mettre ce dernier en lien.

 

 

 

Image-1-copie-18.png

 

 

 

Il tait, en revanche, ce qui est probablement sa source d’origine : à savoir un post paru sur le Forum catholique le 5 février dernier et mis en ligne par « CmdelaRocca ». Ce qui n’a pas empêché certains traditionalistes de citer Golias comme origine de l’information.


Image-2-copie-7.png



J’allais moi-même tomber dans le panneau quand un petit travail de vérification m’a permis de remonter la chaîne. En attendant si vous m’avez lu jusqu’ici voici la liste des évêques qui selon Golias se sont « compromis » en appliquant un texte pontifical…

 

ALLEMAGNE : Mgrs Dick, Hanke, et Mixa.

ARGENTINE : Mgrs Baseotto, Laise, et Sánchez Sorondo.

AUSTRALIE : Cardinal Pell. Les évêques Hart, Elliot, Grech, Coleridge, et Jarret.

BELGIQUE : Mgrs Leonard (Bruxelles) et Mgr Harpigny (Tournai)

BRESIL : Mgrs Areas Rifán, Silva Matthes, Da Silva, et Guimaraes.

CANADA : Mgrs Roussin, Miller, Prendergast, Elliot, Lemay, et Blais.

CHILI : Le cardinal Medina Estévez. L’archevêque Piñera Carvallo.

CHINE : Le cardinal Zen.

COLOMBIE : Le cardinal Castrillón Hoyos.

DANEMARK : Mgr Kozon.

ESPAGNE : Les cardinaux Cañizares, Martínez Sistach, Herranz et Navarrete.

ETATS-UNIS : Les cardinaux Foley, George, Levada et Egan. Les évêques Vann Johnston, D´Arcy, Cordileone, Doran, Blair, Grech, Nienstedt, Bruskewitz, Finn, Morlino, Dewane, Bevard, Serratelli, Perry, Slattery, Burke, Matano, Burbidge, Foleih, Tobin, Hernann, Rhoades, Vigneron, Brunett, Timlin, Conley, Reiss, Di Noia, et Carlson.

PHILLIPINES : Mgr Escaler, Obayan et De Gregorio.

FRANCE : Les cardinaux Barbarin (Lyon), Ving-Trois (Paris), et Ricard (Bordeaux). Les évêques Thomazeau (Montpellier), Scherrer (Laval), Madec (ex Toulon), Matthieu (St Dié), Maillard (Bourges), Boivineau (Annecy), Delmas Angers), Guillaume (ex st Dié), Rey (Toulon-Fréjus), Fikart (ex auxiliaire à Paris), Aillet (Bayonne), Aumonier Versailles), Brouwet (auxiliaire Nanterre), Wintzer (auxiliaire Poitiers), Gaidon (ex Cahors), Pansard (Chartres) et Riocreux (Pontoise).

GABON : Mgrs Engonel et Madega.

HONGRIE : Mgrs Varga et Farhat.

ITALIE : Les cardinaux Antonelli, Piovanelli, Poggi, Scola. Les évêques Bettori, Fisichella, Appignanesi, Tardelli, Oliveri, Giovanetti, Brugnaro, Rabitti, Molinari, De Magistris et Ravignani.

IRLANDE : Mgrs Martin et Magee.

KAZAJSTAN : Mgr Schneider.

LIECHTENSTEIN : Mgr Haas.

MONACO : L’Archevêque Barsi.

NIGERIA : Mgr Tochukwu Ukwuoma, et Ochiagha.

NOUVELLE ZELANDE : Mgr Meeking.

POLOGNE : Mgrs Balcerek, Szurek, Golebiewski, Depo, Deca, Malysiak, et Dziuba.

ROYAUME-UNI : Cardinal O´Brien. Les évêques Stack, McMahon, Kenney, Malcolm, Moran, Arnold, Hopes, et Longley.

REPÚBLIQUE TCHEQUE : Obispo Baxant.

SRI LANKA : L’archevêque Ranjith.

SUISSE : Mgrs Genoud et Huonder.

Publié dans Enquête et analyse

Commenter cet article