Les lois du marché appliquées aux Dominicaines ?

Publié le par Christophe Saint-Placide

Selon des bruits qui courent dans les milieux de la Fraternité Saint-Pie X, les dominicaines de Brignoles entendent s’installer à Nantes pour y développer leur apostolat éducatif.

Nantes, cela ne vous dit rien ? C’est aussi une des villes où sont installées les dominicaines du Saint-Esprit qui y ont une école et un petit pensionnat. Ce n’est pas la même chose, dira-t-on, puisque les unes sont dans la mouvance de la Fraternité Saint-Pie X pendant que les autres appartiennent plutôt à celle d’Ecclesia Dei.

N’empêche ! Alors que la France est un désert scolaire dans bien des régions, il est dommage de voir deux institutions traditionnelles rentraient inévitablement dans les lois de la concurrence. Le ralliement des soutiens de la tradition catholique à cette forme de libéralisme « économique » est dommage.

Publié dans Indiscrétions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article