Le rituel traditionnel revient pour les ordinations

Publié le par Christophe Saint-Placide


Image-1-copie-30.png



La Lettre de Paix liturgique dans sa version italienne a publié un entretien avec le père Alessandro M. Apollonio, recteur du séminaire des Franciscains de l’Immaculée, branche franciscaine qui connaît un important développement et qui a retrouvé la liturgie traditionnelle. Les Franciscains de l’Immaculée sont aussi les éditeurs du livre de Mgr Gherardini sur Le concile Vatican II, un débat à ouvrir.

Le Père Alessandro M. Apollonio explique notamment dans cet entretien que la vocation d’un séminaire est de donner des prêtres. Hier 25 mars, à Florence, en la fête de l’Annonciation, huit franciscains de l’Immaculée ont été ordonnés prêtres selon le rituel traditionnel. C’est la deuxième fois que cette congrégation utilise ce rituel. Alors que l’année dernière, c’est Monseigneur Burke qui avait conféré le sacrement de l’Ordre, cette année, c’est le cardinal Rodé, préfet de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée, qui a conféré les saints ordres.

Pourquoi les Franciscains de l’Immaculée utilisent désormais ce rituel ? Tout simplement, parce que la forme extraordinaire est la forme liturgique la plus proche de la spiritualité des Franciscains de l’Immaculée et que dans ses dimensions sacrificatoires et mystiques, la liturgie traditionnelle répond vraiment à cette spiritualité.

Publié dans Informations

Commenter cet article