Le concile, un débat à ouvrir (IV) entretien de Yves Chiron

Publié le par Christophe Saint-Placide

 

Dans sa lettre Aletheia, lettre d’informations religieuses, Yves Chiron vient de publier un très intéressant entretien avec Mgr Gherardini. Dans sa dernière question, Yves Chiron demande au théologien si un accord doctrinal est possible entre le Saint-Siège et la Fraternité Saint-Pie X. Mgr Gherardini répond :

« Sans aucun doute, et je souhaite – l’Église aussi le souhaite – que, pour le bien des âmes, on arrive bientôt à un accord. (…) Le pape a déjà fait beaucoup pour trouver une solution ; on doit lui en donner acte. Mais il est nécessaire de mettre sur le tapis « le cadre docrinal » auquel lui-même se réfère. (…) Si on réussissait à clarifier le concept de Tradition sans se réfugier dans l’escamotage de la tradition vivante, mais aussi sans fermer les yeux sur le mouvement interne de la tradition apostolico-ecclésiale « eodem tamen sensu, eademque sententia » (en conservant le même sens et la même pensée), le problème cesserait d’exister ».

Yves Chiron a demandé également à Mgr Gherardini pourquoi il n’avait pas accepté de faire partie de la commission de discussion avec la Fraternité Saint-Pie X (question que nous nous posions). Par discrétion, le théologien n’a pas voulu  répondre. Mais on peut relier cette discrétion à une remarque publiée par Yves Chiron dans Aletheia du 8 avril dernier : « En revanche, certains théologiens pressentis ont refusé parce que le principe théologique de telles discussions est mal défini. »

N’était-ce pas au fond l’avis de Mgr Gherardini ?

Aletheia est une excellente lettre d'informations religieuses à laquelle je ne peux que conseiller de s'abonner (prix 15 € à l'ordre de l'Association Nivoit), chez Yves Chiron 16, rue du Berry 36250 Niherne. On lit dans Aletheia ce que l'on ne trouve souvent dans aucune autre publication.

Publié dans Questions et analyses

Commenter cet article