Communiqué du Droit A la Liturgie Extraordinaire (DALE)

Publié le par Christophe Saint-Placide

Sans commentaire, voici le communiqué du DALE, au sujet de sa récente action dans le diocèse de Versailles : 

« Le comité pour le Droit A La Liturgie Extraordinaire (DALE) revendique l'occupation temporaire de l'église de Monfort l'Amaury (diocèse de Versailles) qui s'est déroulée le samedi 12 décembre 2009.

Cette première action n'était qu'une mise en garde.

Si les évêques et les curés qui font obstacle à la mise en place du Motu Proprio Summorum Pontificum et donc à la volonté du Pape s'obstinent, ils assumeront les conséquences de leur position scandaleuse.

 Partout où les demandes de célébration de messe Saint Pie V auront été ignorées, le DALE se réserve la possibilité d'intervenir concrètement sur le terrain pour dénoncer cette atteinte aux droits des fidèles. Selon la doctrine catholique le pape est le supérieur direct de tout évêque et au-dessus de l'évêque, le supérieur direct de tout fidèle : les évêques n'ont donc pas le droit de faire barrage à la claire volonté du pape.

A l'occasion de la semaine de l'unité des chrétiens (du 18 au 25 janvier), le DALE interviendra à Paris pour dénoncer publiquement à nouveau l'exclusion dont font l'objet les fidèles de ce diocèse attachés à la liturgie traditionnelle.

Comment oser parler d'unité entre chrétiens alors que l'on refuse l'unité entre catholiques !

Les catholiques de base en ont assez que l'on se moque d'eux !

Ils le diront haut et fort jusqu'à ce que le scandale de l'exclusion prenne fin. »

Fin de la reproduction du communiqué du DALE.


 

Publié dans Informations

Commenter cet article