Aux États-Unis, le Motu Propio réussit aux bénédictines

Publié le par Christophe Saint-Placide

Aux États-Unis, le Motu Proprio permet de belles choses. Mercredi 6 janvier, les Bénédictines of Mary, Queen of Apostles (voir leur site), jeune congrégation féminine de l’Ordre de Saint-Benoit, vivant avec la liturgie monastique de 1962, ont célébré la prise d’habit de quatre jeunes filles, habillées en blanc ainsi que la profession temporaire d’une novice. La cérémonie s’est déroulée lors de la messe pontificale chantée par Mgr Finn, de Kansas City-Saint Joseph (Kansas), lequel était revêtu de la cappa magna.

Publié dans Informations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article